MAEurope

cropped-wltt-facebook-photo.jpg

Bienvenue sur MAEurope, le blog européen de Sciences Po

MAEurope est le blog européen de Sciences Po, nourri par l’ensemble de la communauté scientifique intéressée par les affaires européennes. Le blog est par essence pluridisciplinaire. Les politistes, économistes, juristes, historiens et sociologues de Sciences Po, ainsi que des chercheurs invités, contribuent à l’alimenter à partir de leurs travaux de recherche. La ligne éditoriale est simple: rendre plus visible les travaux et la réflexion en cours en cours à Sciences Po sur l’intégration européenne. Les billets de longueur variable se veulent accessibles à un public large.

Welcome to MAEurope, the European blog of Sciences Po

Publié dans Général | Laisser un commentaire

En économie, l’Union européenne fait-elle encore la force ?

Jérôme Creel Economiste, Directeur Département des Etudes, OFCE , Sciences Po

Cet article a été publié à l’origine sur le site The Conversation le 24 février 2016 

image-20160224-16425-lnt6vg

Après près de soixante années, le chemin parcouru par l’Union européenne (UE) ne doit pas manquer de nous impressionner. Pourtant, de nombreuses interrogations demeurent quant à l’efficacité, voire à la pérennité, du projet européen d’intégration. Dans un ouvrage synthétique intitulé L’économie européenne 2016, des économistes de l’OFCE cherchent à éclairer les débats européens en cours, en les resituant dans leur contexte économique, financier et historique…lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La leçon de l’église Saint-Paul : l’Union européenne survivra-t-elle à 2017 ?

 Professeur des universités (Observatoire Sociologique du Changement), Sciences Po – USPC

Cet article a été publié à l’origine sur le site The Conversation le 16 février 2016 

image-20160210-12143-ihyuty

Beaucoup affirment que la vraie capitale de l’UE n’est pas Bruxelles, où siègent pourtant la Commission européenne, le Conseil et le Parlement, mais Francfort, où est établie la Banque centrale européenne (BCE). Après tout, n’est-ce pas cette institution qui a éloigné le spectre de la crise de la dette souveraine, une menace majeure pour l’intégration européenne ? Sans offenser Jean Monnet, Robert Schuman et Jacques Delors, le discours de Mario Draghi assurant catégoriquement « faire ce qu’il faut » pour sauver l’euro est l’un des plus réussis jamais prononcés par un homme politique européen….lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Hungary and Poland’s anti-democratic turn: a new era or more of the same?

Jan Rovny is an Assistant Professor in Political Science at the CEE and LIEPP Jan-Rovnyat Sciences Po, Paris, and at CERGU at the University of Gothenburg. His research concentrates on political competition in Europe with the aim of uncovering the ideological conflict lines in different countries. He is also one of the principal investigators of the Chapel Hill Expert Survey. He has published in World Politics, Party Politics, European Union Politics, European Political Science Review, East European Politics and Societies and elsewhere.

Cet article a été publié à l’origine sur le site LSE le 2 mars 2016 

Reforms affecting the independence of courts and the media in Hungary and Poland have received significant attention in recent months. But to what extent do these developments constitute a genuine shift in the nature of Hungarian and Polish politics? Jan Rovny writes that while both countries have witnessed a rise in support for parties with anti-democratic tendencies, the dynamics of party competition remain consistent with the liberal-conservative political divide that has characterised the politics of these countries since the fall of communism.

Hungary and Poland have recently witnessed constitutional changes that have limited the independence of courts and the media. As these developments attract international attention, they beg the question of whether the politics of eastern Europe is being fundamentally altered, and the democratic achievements of the region reversed. My research suggests that while the recent changes in Hungary and Poland are a cause for concern, they do not represent a departure from traditionally entrenched contests within these societies. Instead, the current politics of Hungary and Poland continue to replicate, and even deepen, historical political divides. Lire la suite 

Publié dans Contributeurs, Non classé | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Rebuilding Europe – Solving the “Greek” Crisis

Michael Fürmann and Laura Winninger are exchange students from the University of Vienna. Pursuing a law degree at their home university, they currently benefit from an exchange with the Master of European Affairs Program at Sciences Po Paris

« Can’t we simply call it an instrument? »

After three hours of intense negotiations, the representatives from three different universities are in the middle of a heated debate. Should the new measures and competences in the sensitive field of taxation become part of a DG and thus the Commission? Or should they be decentralised in an agency? Is there maybe a middle way, which would allow for a more balanced solution?

This year the course « Rebuilding Europe », held at three different campuses, charged more than 50 students of Sciences Po Paris, the University of Gothenburg and the Charles University with the difficult task to find a solution for the so-called Greek crisis. For over 8 weeks, the students met over and over again in changing line-ups ranging from small working groups to big plenaries. In a first step, they were asked to find a common position at their respective universities. In a final session held online, the representatives of each university discussed and drafted a common final proposition. Lire la suite

Publié dans Contributeurs, Non classé, Posts in English | Tagué , | Laisser un commentaire

Les mots de la COP21 : l’UE dans les négociations climatiques

Eleonora Russo, Docteur en droit, Sciences Po

Cet article a été publié à l’origine sur le site Theconversation.com le 24 novembre 2015

COP21

L’Union européenne, qui s’est fixée pour objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 80 à 95 % d’ici à 2050 par rapport aux niveaux de 1990, est avec ses 28 États membres un acteur incontournable des négociations climatiques. En 2009, le Traité de Lisbonne a intégré la lutte contre le changement climatique parmi les objectifs de l’action internationale de l’UE dans le domaine de l’environnement, en reconnaissant ainsi la volonté de l’Europe de jouer un rôle de leader. Mais l’action climatique européenne a débuté beaucoup plus tôt, dès la négociation, en 1992, de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Au fil des années, l’UE a utilisé deux instruments majeurs pour affirmer sa position : elle a adopté une série de mesures visant à réduire ses émissions de GES, lui permettant ainsi d’accroître sa crédibilité vis-à-vis des autres pays ; elle a usé de sa force diplomatique pour convaincre les États réticents à s’engager dans la lutte contre le changement climatique. Lire la suite

Publié dans Eleonora Russo, Posts en français | Tagué | Laisser un commentaire

L’Europe du Centre-Est à la lumière de la crise des migrants

Jacques Rupnik, CERI

Cet article a été publié à l’origine sur le blog www.telos-eu.com le 28 septembre 2015.

Telos-eu« Un nouveau Munich », « La fin de la souveraineté nationale », « Ne pas céder au chantage » de l’UE,  c’est par de tels titres qu’une bonne partie des médias tchèques, slovaques, hongrois ou polonais ont accueilli la décision du dernier conseil européen du 22-23 septembre imposant un système de quotas pour la répartition des migrants arrivant en Europe.

Le courroux des  pays d’Europe du Centre-Est est à la hauteur de leur désarroi face à la vague migratoire et du sentiment que les décisions prises à Bruxelles (en fait par la chancelière allemande) ignorent leur point de vue. L’opprobre des médias occidentaux se focalise principalement sur la Hongrie, mais c’est toute l’Europe du Centre-est , de l’Estonie à la Roumanie, qui est à des degrés divers concernée. Lire la suite

Publié dans Jacques Rupnik, Posts en français | Tagué , , | Laisser un commentaire

« Une trahison du projet européen »

Sylvain Kahn est historien et géographe, professeur et chercheur permanent au Centre d’histoire de Sciences Po.

Cet entretien a été publié à l’origine sur le site de Sciences Po le 20 juillet 2015.

Parlement Européen, séance du 8 juillet 2015 en présence d'Alexis Tsipras

Parlement Européen, séance du 8 juillet 2015 en présence d’Alexis Tsipras

Professeur et chercheur à Sciences Po, l’historien et géographe Sylvain Kahn enseigne les questions européennes et l’espace mondial. Près de 15 000 personnes ont suivi en 2015 son MOOC (cours en ligne) ”Géopolitique de l’Europe”. Dans cette interview du 15 juillet, il revient sur “l’issue” de la crise grecque et ses conséquences sur le projet européen.

Lundi dernier, après de longues heures de négociations, les dirigeants de la zone euro se sont mis d’accord pour accorder un 3ème plan d’aide à la Grèce. Que penser de la “conclusion” de ce nouvel épisode de “crise grecque” ?

Sylvain Kahn : Il y a deux analyses possibles. Certains soutiennent que cet “accord” est le fruit d’un compromis qui, en évitant un Grexit, sauve la zone euro et avec elle le projet européen. D’autres analystes – et je suis de ceux-là, y voient une trahison sans précédent du projet européen…

Lire la suite

Publié dans Contributeurs, Posts en français | Tagué , , | Laisser un commentaire